Top 10 des meilleurs casinos en ligne francais sur l ...

Ayer se fue mi abuela. No se la llevo el Covid, pero sí se la llevó el Covid. Era una abuela cualquiera, y por éso, una de las personas más importantes del mundo. Quisiera compartir ésto para que la conozcan.

El 20 de marzo de 2020 comenzó lo que, en ese momento, iba a ser una cuarentena. El día 19,uno antes; Blanquita, mi abuela, cumplió 87 años. Ochenta-y-siete.
Cuando mi abuela nació, corría 1933. No existían cosas como los satélites, las computadoras, y conceptos como un teléfono celular o internet no eran ni ciencia ficción: ni siquiera habían sido imaginados aún. En Alemania un tal Hitler tenía unas ideas extrañas pero no mucho más y pasarían varios años hasta que comenzara la Guerra Fría o un avión se estrellara contra las Torres Gemelas en Nueva York. Faltaban dos años para que se estrellara el avión que llevaba a Gardel, 13 para que un Coronel llamado Juan Domingo fuera nombrado presidente, 27 para que naciera el Diegote (y 53 para que nos diera algo de revancha contra los Ingleses) y 83 para que Palacio no la tirara por abajo. Era por abajo, Palacio.
Ese día de 1933 faltaban exactamente 87 años y UN día para que comenzara esta cosa que llamamos "cuarentena", y nació Blanquita Ana.
Cuenta ella, única testigo viva del evento, que nació en una toldería cerca de un pueblo llamado Sarmiento, o "Colonia Ideal" como le pusieron los gringos que la fundaron, a orillas del lago Musters en el sur de Chubut. Que no se llamaba en ese entonces Chubut, que recién nacería en 1955, 22 años después que mi abuela Blanca.
Hija de doña Rosa, aborígen Tehuelche argentinizada, y vaya a saber qué padre (ella sospechaba del gallego Poza, me lo contó varias veces... pero los ojos verdes oscuros de mi abuela me hacen pensar más en algún escocés, algún boer o capaz un galés de ésos que se asentaron con la venia de las autoridades nacionales en tierras ancestrales de los aborígenes), Blanquita vivía en pleno campo. Mil historias lo retratan, como cuando me contó que aprendió a buscar un hueco o cueva para resguardarse de una tormenta de rayos, o de cómo le encargaban cuidar a las chivas que eran para carnear (salvo a su preferida), o de cuando la mandaban a cambiar leche de esas mismas chivitas por harina o aceite al almacén/proveeduría del pueblo.
De adolescente pasó el ejército y se la trajo para mi Comodoro natal, a trabajar de criada para unos alemanes. Ella siempre quiso a esa familia. El patrón (a veces le salía "amo") era borracho, pero le pegaba poco, cuenta. Así fue hasta que un Riojano, un tal Blas (Blas María, mi abuelo se llamaba María), llegó traído por YPF para laburar el petróleo. Montador de turbinas era mi abuelo Blas. Alcohólico también, "pero buen hombre" siempre contó mi abuela. La casaron jóven, y jóven fue mamá. Mamá de mi mamá, también Blanquita.
Siempre fue más animal de campo que bicho de ciudad mi abuela. En su casa, construida por sus manos y las de mi abuelo, tenían un patio ancho y profundo. Siempre tenía su quintita. Me enseñó a cultivar maíz y a cuidar rosales. Me enseñó a elegir las hojitas de eucalipto para ese tuco especial que solo se comía en su casa. Me enseñó a matar ratas. Me hacía jugar con maderas, clavos y alambres. Con ella enterré en ese patio como 5 chupetes, hasta que finalmente lo dejé, y también enterré a todos los perros que acompañaron mi vida. Y yo amaba éso.
Blanquita (mi abuela) vivió ahí, su vida de india metida en la ciudad, durante casi 70 años. Digo casi porque, cuando mi hermana y yo nacimos, no dudó un segundo en irse a vivir a un rancho de chapa en la parte fea de la ladera del cerro (donde el viento pega más fuerte en la capital nacional del viento) para que mis papás, mi hermana y yo tuviéramos paredes techo y piso de cemento. Nunca dijo nada. Se las ingenió para hacerme jugar en la ventana: me sentaba y me decía que era un caballo, y yo cabalgaba. Me hacía pan, pizza, y siempre su tuco con eucalipto.
Yo crecí y mi vida fue distinta: tuve suerte. Pude ir a una buena escuela (de curas, exigente y cuestionable en algunas exigencias, pero eficiente en enseñar) y a la universidad. Me recibí y conseguí, primero no tan buenos trabajos, pero siempre para adelante. Hice mi vida, que es la vida que me gusta vivir. Mi abuela Blanca, como le dije a mi hoy esposa una vez, siempre estuvo ahí: "cuando la cosa es difícil, o está todo mal, o a veces cuando está todo bien, ella nunca te juzga: siempre te ve flaco (no estoy flaco desde que tengo 17 años) y te hace algo rico de comer". Me acuerdo una vez q venía complicado en el trabajo, llegué a su casa a almorzar y como me vio "con hambre" me hizo tortilla, y también choricitos a la parrila. Y pan casero. Con gaseosa que mandó a comprar al hijo del vecino. Después me aconsejó que me durmiera una siestita. Ésa era mi abuela, una persona que más que cualquier otra cosa, era una abuela: la mía.
Pasaron los años y mi abuela siempre siguió en lo suyo: empleada doméstica toda su vida, en épocas donde no se pagaban aportes a las "empleadas", se jubiló sin aportes, espalda ni rodillas. Cobrando menos que la mínima (porque una parte se la quedaba ANSeS para cobrarle a ella lo que el patrón de mi abuela nunca le aportó) hacía pan y tuco con hojitas de eucalipto y lo vendía por su barrio para hacer unos pesitos. Una vez, se fue al casino, agarró un pleno y me compró algo que me había escuchado mencionar mucho: una Playstation. La primera. Cuando me la compró, acá en Comodoro no conseguías ni juegos para ponerle ni transformador para enchufarla, porque era importada de Japón. Nunca supe cuánto le costó, pero sí supe entonces que tanta plata ella nunca había gastado en nada. Yo tenía no más de 13 años allá a principios de los 90, pero ya sabía que mi abuela se había gastado todo en mi sonrisa ese día.
Ya siendo yo más grande, con auto, me empecé a dar el gusto de ayudarla. Llevarla a jugar a la canasta a lo de sus amigas en mi auto, comprarle masitas o facturas e ir a visitarla para tomar unos mates. Traerla al asadito los findes con la familia de mi esposa. Cómo quería mi abuela Blanca a mi esposa!!! desde el primer día. Hasta en sus últimos momentos, de menos lucidez, donde me confundía a mí con mi abuelo fallecido hace 40 años, me preguntaba por mi esposa, si tenía trabajo, si seguía tan hermosa como siempre "esa rubia tuya". Sí abu, Sigue tan hermosa.
Mas años pasaban, menos amigas le quedaban. Se van muriendo, ¿no? es la vida. Antes era todo un circuito para juntarlas con el auto para tomar el té y jugar a la Canasta. Cada vez el circuito más corto. Primero Dorita, luego María, luego Celia y después la Joaquina. Se quedó solita Blanca, pero me tenía a mí. Todos los viernes a la mañana la llevaba al supermercado, a la carnicería, a la pollería y luego a la fiambrería: la carne, el pollo y el fiambre se compran donde se compran, no en el supermercado "donde te venden cualquier cosa". Sí, los viernes a la mañana, porque el buen Petoy, mi jefe, entendía la relación entre una abuela y su nieto. Gracias Vasco, ojalá nos veamos cuando yo vaya para allá, te extraño, te extraño, te extraño.
Pero el tiempo es implacable. Primero era verla cada vez más seguido. Después, poner alguien que la ayudara a la tarde a limpiar y a ordenar. Luego, gradualmente, que la acompañara todo el día. Y toda la noche. Traerla a vivir a unas cuadras de mi casa para poder ir a verla todos los días al salir del trabajo.
A sus 85, luego de una trombo pulmonar que agravó su vieja arritmia, ya no había manera: necesitaba atención médica disponible las 24 horas: Así que se fue al hogar de Lorena (gracias Lorena, gracias.)
Al principio me lo pidió, luego se quiso arrepentir, pero finalmente encontró su lugar: con Pedrito, con Ginger, y conmigo sacándola a pasear todas las semanas y siempre al asadito del sábado. Pero el tiempo es implacable. Ella lo sabía, yo lo sabía (aunque no quise jamás entenderlo). Y juntos nos fuimos preparando. Ese mes en el hospital fue tremendo, pero saliste bien Abu. La seguimos peleando, cada vez más pastillas, cada vez más médicos distintos, pero siempre para adelante.
Hasta que un día, después de tu cumpleaños 87 donde comimos torta, y te toqué la guitarra para que me cantaras con esa voz increíble, me dijeron que no nos podíamos ver más. Cuarenta días, lo que dura una cuarentena no es tanto, salvo que hayas nacido antes que Perón sea presidente, antes que Hitler invada Polonia, o antes que la Reina Isabel fuera Reina. Pero bueno, nos dimos un beso y un abrazo, y nos despedimos "hasta dentro de 40 días".
Ya pasaron más de seis (SEIS!!!) meses de ese beso y ese abrazo. Desde las videollamadas de Whatsapp vi a mi abuela Blanca adelgazar. Palidecer. Ví como, recién a sus OCHENTA Y SIETE años empezó a tener el pelo cada vez más blanco. Porque a Blanquita nadie le iba a decir cuándo tenía que tener el pelo blanco. Vi como, de a poco parecía estar cada vez más distante de la situación: como me preguntaba cuándo la iba a ir a visitar, cuando unos días atrás ella sabía por qué yo no iba. Tuve que soportar que me pidiera que la lleve a comer "uno de esos matambritos, ay que bien que asa tu suegro". Claudio, mi abuela siempre te adoró. Esos postres tan ricos "qué hace la señora", mi suegra. Cristina, el gusto por la tarta de manzana lo heredé de ella y siempre te respetó tanto que para ella siempre fuiste "la señora". Con esa pinta de alemana, estoy seguro, siempre la hiciste acordar inconcientemente a sus "patrones" gringos. No se animaba a decirte por tu nombre.
Nunca más pude llevar a mi abuela Blanca a comer esos asados, ni esas tartas de manzana tan ricas. Puta, ni siquiera yo mismo he podido.
Cuando mi abuela se cayó y se quebró la cadera tuvimos unos días juntos en el hospital. Pero ella ya se había ido. Estaba con "la nenita" (nunca supe quien esa esa nenita), y con "su mamita". Estaba con sus chivitas, en el campo, allá en Sarmiento, no en esa sala de hospital (gracias doctores y médicos del Alvear, gracias).
La operación salió bien, pero mi abuela ya no estaba más. Le dije chau, ese 19 de marzo, el día que cumplió sus 87. Nunca más pude volver a estar con ella.
Dicen los que deciden que lo más importante es la vida. NO. Lo más importante es, en el orden que más les guste, la dignidad, la familia, el amor. Estar juntos. Dicen que no hay libertad sin vida. La historia ha probado mil, cien mil veces, que la libertad y la vida suelen ir por caminos separados.
A mi abuela Blanca ya la vacuna no le va a servir. Y no porque desde ayer su persona ya no esté más, sino porque igualmente, para ella, no iba a llegar. Ella podía irse en cualquier momento: cuando nacés 16 años antes de que Borges escriba su Aleph, un coronavirus no es más riesgoso que sentarte en el inodoro o que ir al asadito familiar sin camiseta debajo de la blusa.
Cuando las personas se van, las buenas cosas que nos enseñaron, y que nosotros replicamos en nuestro día a día, es la forma en la que quedan.
Mi abuela se queda conmigo en el trabajo, en la perseverancia, en la alegría, en el amor I N C O N D I C I O N A L
Cuando nacés 44 años antes de que Spinetta escriba una Canción para los Días de la Vida, entendés bien qué es un riesgo, y por qué, a veces, vale la pena tomarlo. Le robo las palabras al Flaco, abuela: no tuviste la suerte de que te educaran para ser elocuente, pero yo tuve la suerte de que me educaras vos para aprender a serlo y a entenderte, así que las hago mías y las hago tuyas.
Si la lluvia llega hasta aquí, voy a limitarme a vivir. Mojaré mis alas, como el árbol o el ángel... o quizás muera de pena.
Chau abu, te amo para siempre.
Leo, que es tu nieto.
submitted by Motrok to argentina [link] [comments]

Demenagement longueuil

Internet a amené le monde entier dans les limites de votre maison où vous pouvez être en contact avec n'importe qui dans le monde et même profiter demenagement longueuil de l'aventure du jeu dans un casino en ligne si vous consultez un annuaire de casino en ligne et obtenez les bonnes informations. Comme il existe de nombreux sites Web proposant différents types de machines à sous, de jeux de poker, de roulette, de craps, de blackjack et d'autres jeux de hasard, il est essentiel de choisir un site Web qui fournit un annuaire donnant des informations sur les casinos en ligne fiables. Certains sites Web dédiés fournissent également des informations dans différentes langues afin que les personnes de ces pays puissent en bénéficier.
submitted by parel8 to u/parel8 [link] [comments]

Xavier DuPont de Ligonnès Article from Society, 6 Aug 2020, Part 2C [English]

Xavier DuPont de Ligonnès Article from Society, 6 Aug 2020, Part 2C [English]
Previous Section-Part 2B
[3/5]
Chapter 9

Highways and dead ends

The hunt for Xavier Ligonnès is enough to drive you crazy. It’s like looking for a lost object, a bank card for example, of which we can determine the exact moment of disappearance: we used it to pay, it was there, and the next moment it is not there anymore. Logic dictates that we look for it where we usually store it (a wallet, a handbag), then where it could be (a back pocket of pants, a hall cabinet), and the less we find it , the more we seem to see it everywhere. Faced with absence, the brain constructs images (the credit card in an office drawer, as a bookmark in a book, forgotten on the counter of the last store) but these are fictions or mirages; they encourage further research but they do not provide a solution. Xavier Ligonnès’s apparent volatilization follows the same logic and produces the same effects on the investigation. The more weeks and months go by, the more places to look get smaller. Emmanuel Teneur ends up leading the investigators to the Société Générale agency on Place Royale in Nantes, but the safe he holds there is simply empty. A request for information on Joven Soliman is sent to the security attaché for the French Embassy in the Philippines. He is a sedevacantist priest, a fringe of traditionalist Catholicism who considers the Pope to be an imposter. The attaché transmits the hours of mass where he officiates. A trip to the Philippines is being considered, but that would mean going to the other side of the world to look for a needle in the thousands of islands of the archipelago. If this track has never been closed, nothing has supported it to date.
Since we must push logic to the end, the investigators even contact the American authorities to corroborate or contradict the story of protected witnesses told by Ligonnès in his famous letter. The DEA has never heard of the individual, and the liaison officer based at the Miami consulate assures us that his last trip to the United States was in 2003: Ligonnès arrived in Florida on July 18 and left on August 22. The study of his entourage also did not highlight anyone capable of providing false papers to the fugitive, and if he had gone through a criminal network, the police believed that an informant would undoubtedly have warned them to protect himself.
Then there are the news reports: the portrait of Ligonnès goes around France, and even if he has undoubtedly changed his physical appearance, his hairstyle, perhaps had even resorted to cosmetic surgery, someone, somewhere, might recognize him one day. After all, that’s how John List, a New Jersey insurance salesman who killed his wife and mother in 1971, was arrested. He waited for two of his children to return from school to coldly shoot them, then attended his youngest son’s football game before shooting bullets through him at home. He evaded justice for 18 years until a co-worker recognized him from a report on America’s Most Wanted.
Rarely has a criminal case given rise to as many appeals as that of Ligonnès, because his stalking not only bewitches the police, it torments an entire country. More than 1000 reports, thousands of pages of depositions, letters, verifications. You have to imagine the miles of printed paper that this represents when they are stacked on a desk. The most recent: in July, after the broadcast of a Netflix documentary on the subject in the United States, the producers of the film claimed to have received an interesting lead in Chicago; but it’s just one more drop in the bucket. Xavier Dupont de Ligonnès has been seen in Annecy, Nancy, Cholet, Corsica (several times); on the side of a road, thumbs up, by a French tourist in Las Vegas; disguised as a chimney sweep in Nîmes; in a hotel in Cantal and in a pizzeria where he paid cash in a hurry; seen again in Germany, in Italy, and heard on the telephone by the reception of the psychiatric hospital of Troyes. Since he disappeared looking like the ordinary neighbor, since he was a representative and his profession has taken him to all corners of France, there is no less reason to see him in Mulhouse than in Roche-sur-Yon, and you can simply see him everywhere.
Aire de Lançon-Provence in July 2020
Extracts: “It was the same look, except that he looked very sad, in the west, but he had the same glasses as in the photo you are showing me”; “He looked like a man like everyone else, but there was something odd in his eyes;” “Yesterday, around 1:00 pm, I was watching the news on television on the TFI channel. I saw a report where an individual killed his children and his wife before disappearing into the wild. (...) Seeing the gentleman in the photo, I made the connection with the person whom I had crossed Sunday afternoon because he had the same smile.” At the Vauvert tourist office: “I hardly look at the news, but Thursday evening I saw the photo of Mr. Ligonnès, I had the impression of having already seen him, my heart was racing.” Between Carpentras and Avignon, when he comes back from the bakery, the manager of one of Nicolas Sarkozy’s brothers crosses paths with a man with a beige bob, which he is certain is the fugitive. “I flashed,” he says. “For me, there is no doubt. This is him.” Still more letters are sent to the police to offer them help. An amateur astrologer requests a copy of the suspect’s birth certificate to establish a birth chart, a woman in child-like writing recommended a great medium who had helped her find her daughter who had become a junkie in Marseille. A prisoner asked in writing to be sent to Guinea to go hunt him down in the jungle, attaching to his letter a list of the necessary equipment, including infrared glasses and a “samurai sword.”
With each letter, with each phone call to report a suspicious individual, investigators attempt to cross-reference the information. They patiently collect the testimonies of the depositors to know where Xavier Ligonnès was seen, if he was accompanied or not, what was his size and his outfit. Inconsistent testimonies or those referring to individuals who are too young (Ligonnès would be 59 years old today) and too small (he measures a little over 1.80 meters) are discarded. For the others, investigators check the CCTV recordings, when they have not been erased and when the cameras have actually recorded on tape. If the person has been spotted pumping gasoline, in a Géant Casino, or in a Courtepaille, they trace the means of payment used and seize the duplicates of bank cards. They give priority to the restaurants, especially the Buffalo Grill, Ligonnès’ favorite establishment. And when the trail is still hot and the dishes haven’t been done yet, they collect DNA from the plates and cutlery. A few months after the start of the investigation, the investigating judge in charge of the case will even be forced to ask them to slow down, the seals starting to take on the appearance of a china cabinet in a large restaurant.
The Total service station in Lançon-Provence, July 2020
The PJ of Nantes believed on several occasions to finally have in hand the winning ticket and to be on the point of intercepting Ligonnès. This was the case in Borgo, where a photo taken from the video surveillance of a supermarket in this small Corsican town was very similar. Upon verification, it was only a local. They believed in it even more in January 2018 when they were told that an individual with a strong resemblance to Xavier Ligonnès was at the Saint-Désert Notre-Dame de Pitié monastery near Roquebrune-sur-Argens. About twenty police officers raided and searched the premises until they came across Brother Jean-Marie Joseph, who certainly looked disturbingly like Ligonnès, but who was not him. In still other cases, the police were never able to “close the track,” and it is perhaps Ligonnès who was seen.
For example, in Lançon-Provence, April 26, 2011. That day, at 2:44 am, Mahjoub B., a handler by profession, parks his vehicle at the Total service station after the Lançon-Provence toll. He fills up, then goes to the store to pay. On his way, he passes a 45- to 50-year-old man, about six feet tall, who hangs out there between the gas pumps and the store. When he returns to his vehicle, his colleague asks him if he has seen the man, whom he is convinced is the one everyone is looking for, the one who killed his family in Nantes. Mahjoub then takes a new look at the individual, notices that he is wearing glasses, light jeans, that he has brown hair a little graying and a beard of a day. At his feet, four rigid shopping bags, one red, one white, one brown and one whose color he cannot distinguish. Inside the store, employees also noticed the individual. He’s been out for almost three hours. At one point, he walks in to ask for free coffee, as part of a promotion. Behind her cash register, Jocelyne H. notes a detail: he is missing a tooth. “The second on the left, I believe,” she says when heard by investigators. This is information that has never filtered out and yet, it’s true – a little detail, Xavier Ligonnès was missing a tooth. Little by little, the space has filled in, but you can always see it when he smiles. The images from the station’s surveillance cameras are confusing: if this man is not the one we are looking for, it must be his twin brother. At 3 a.m., the cameras show him hitchhiking by a Volkswagen Combi, which investigators quickly find. The driver’s name is Christophe B. He has not heard of the case, and he must be one of the only ones in the country; but Christophe is no longer listening to the news because, he says, “the news is bad all the time.” From the hitchhiker on the night of the 25th to the 26th, he remembers that he “did not smell very good” and that he had a growing beard. They didn’t discuss much. The man simply told him that he was coming from Paris where he had gone to see “his sick old father,” and that he wanted to take the train to Aix-en-Provence. Christophe dropped him off at a motorway exit, the 30 or the 31, between 4 a.m. and 4.15 a.m. The surveillance cameras at Aix train station allow you to get back on track. He is filmed on the forecourt at 6 am, he wears light pants, a dark jacket. He buys a ticket at 1.20 euro, free destination. Then we lose track.
Despite all the checks, despite all the cameras, it will be impossible to track this man perfectly resembling Dupont de Ligonnès, who could nevertheless have confirmed that he was, at least on this date, still alive.
How can one suddenly evaporate in plain sight, and how could a man who has collected chess all his life accomplish this feat? The XDDL mystery makes it possible to scaffold all the theories. These flourish in books, in docudramas and, of course, on the Internet. We imagine Ligonnès protected by the secrecy of a monastery, flown to the United States, where he can go unnoticed thanks to his English without an accent, or even on the escape alongside a woman he would have manipulated. The police officers in charge of the case do not work on theories or psychological profiles, but according to a scientific approach: they always start from a fact, which opens a track, which they then explore until the end, close, and move on to another. This method is also a way to protect yourself from endless guesswork, or insanity, but it doesn’t always work. Several times, the track looks like a highway towards the fugitive, and the police are convinced that they will finally close this investigation. But they end up stumbling upon the worst thing ever, as was the case with the allusion to Emmanuel Teneur’s sailboat: coincidences.
Coincidence number 1. When the Ligonnès C5 was discovered in the Formula 1 car park in Roquebrune, the night watchman informed them that two reservations had been made in the name of Dupont Xavier, one on April 5 and the another on April 14. The hotel manager then specifies that the first reservation was actually made for April 6. That day, however, XDDL was in Nantes, probably digging the grave of Thomas, murdered the day before. Had he thought of accomplishing his crimes earlier or had he reserved a room for an accomplice, who might have been hiding something for him? The videos of April 5 and 6 are no longer available, but payment for the room was made with a Crédit Agricole credit card. The number gives a name, Faiçal E., and an address. Could it be an accomplice? The checks are launched immediately lead to a man who simply used “Dupont Xavier” as an assumed name - like Ligonnès - to book a night in the same hotel, the same year, the same month, within ten days.
Coincidence number 2. The liaison officer in Miami launches research around the various aliases used by XDDL, for operations of “mystery shopper” or to stay in hotels. In the FBI file, he finds a certain Xavier Laurent, one of Ligonnès’s favorite nicknames, installed in Jacksonville, north of Florida. Jacksonville is not just any city. This is where Hugues, the cousin of XDDL lived, and it is also this locality that Ligonnès and his friend Michel Rétif declared to customs in 1990 during their trip to the United States. At the very end of the personalized letter sent to Michel on April 8, Xavier Ligonnès seemed to allude to it: “I will think about you there. (Not the right to tell you where, but you went there with me...in November 90…a clue to dig. LOL).” But this Xavier Laurent is another twist of fate: the police come across a certain Evan Shaffer, a petty criminal who has chosen this alias to commit crimes.
Coincidence number 3. Ten days before the crimes, XDDL reconnects with a childhood sweetheart, Catherine K., whom he met in Versailles in the 1980s. Between March 22 and 24, they exchange text messages and try to find a date to meet the week of April 12, in Chamonix. These messages intrigue the investigators, some answers seem surprising, almost illogical, and they suspect Ligonnès of having wanted to ensure a logistical relay in his escape. A little later, a certain Patrick O. reports having seen XDDL in the queue of a Sixt car rental agency at Nice airport on April 17, 2011. By peeling the names of dozens of people having rented a car that day, the police officers miss the infarction: in capital letters, white on black, appears the surname of Catherine, who would have rented a vehicle at 1:30 am. A few hours later, their heart rate drops again: it was only a perfect disambiguation.
Each coincidence causes the same chain of reactions. First a eureka!, the certainty of having finally found the tiny detail from which to trace everything. The police then cast their nets like fishermen on the high seas, telephone or banking requisitions, requests for listings, identity checks. Then they wait. It can last from a few hours to several weeks, and inevitably it is a burning, nagging wait, tense by the fear that the track will fly away. Finally, there is the immense disappointment and the obligation to face reality again: Xavier Ligonnès is still nowhere to be found, a track has flown again, and we have to hoist the rock up the mountain again. Those who have worked or are still working on the affair strive to maintain a cold, rational, police facade. But little by little, by dint of chasing a shadow - not even a shadow, a ghost - obsession lurks. One of them, a police officer with a professional Protestant pastor, now out of the investigation, still returned until recently to consult the investigation file every week, saying he simply wanted to put the 12,000 pages of documents in order. For a year, a criminal analyst has also been mobilized. He enters all the elements of the file in a software which digests them and spits out, perhaps, new threads to draw. In the meantime, the two police officers who are still following the investigation - one at the PJ in Nantes, one at the OCRVP, in Paris - “live” the case, as their colleagues say. Among these thousands of pages there is no doubt a clue that has gone unnoticed or, better, a lead that has not yet been explored.
Track number 1. Who typed “fraternité saint-thomas becket” on Google on April 3 at 11:34 pm, before clicking on a link in the Cité-Catholique forum? Is it the same person who, the same night at 2:01 am, from an iPhone, did the search for “communion state mortal sin,” bringing it to the same forum? On April 8, the user of this phone will in any case send the search engine the request “hello Chacou”, which will lead him (her) again to the Cité-Catholique forum. Chacou was one of the pseudonyms of Xavier Ligonnès. Investigators saw crazier coincidences, but still: can it really be someone other than Xavier Ligonnès, who himself connected to Cité-Catholique almost every day of his escape? The last article published on the site about Saint-Thomas Becket, an ultra-traditionalist fraternity which practices mass in Latin, dates from January 2009. It indicates the name of its founder, Father Jean-Pierre Gac, and specifies this: “Born in the diocese of Blois where there are two communities (…), the fraternity has also extended in the diocese of Toulon - a parish is also entrusted to them in Ollioules.” Ollioules is located six kilometers from La Seyne-on-Mer, where XDDL spent its penultimate known night, and 94 kilometers from Roquebrune. Jean-Pierre Gac was questioned by the police but claimed to have never been in contact with the fugitive. Investigators have always believed in the possibility that Ligonnès took refuge in a monastery in the Var. They considered to search them one by one, before understanding that there are dozens and dozens of brotherhoods and fraternities, that they are not always castles of the Purple Rivers but sometimes simple farms, lost in the hinterland. To mount a search, it would be necessary to ensure that they do not communicate with each other, and therefore to visit them all at the same time. The examining magistrate quickly tempered the fervor of the police and declared the operation impossible.
Track number 2. Xavier Ligonnès had two secret Facebook accounts. The first is named after his favorite country singer, Waylon Jennings. One of his nieces had also found him a month before the crimes, sending him a message, “but who is behind this nickname?,” to which XDDL had immediately replied “How did you manage to arrive on the Waylon Jennings Facebook profile? Too clever! Microsoft Advantage??? Kiss.” The second account concerns a certain “George Town” residing in Nantes and is linked to one of Ligonnès’ many email addresses, [email protected]. The police send a requisition to the management of Facebook in Palo Alto to obtain the creation and connection logs of the two profiles. The answer comes in days: the first was created in February 2010, the second in December 2007, when France had barely discovered the social network. Above all, the response indicates that Ligonnès connected to the two accounts on the night of April 4 to 5, between the first assassinations and that of Thomas. The profiles have since been deleted but suggest he could have used them to communicate with a third party. Catherine K., the youthful lover that XDDL contacted a few days before the tragedy, also reported to the police that she had been approached by a certain Philippe Steiner, whom she did not know, around May 20. He sent her a strange message, suggesting that they might have had a relationship in the past. When she went to respond, the profile had already been deleted. Today there are almost 100 Facebook accounts on behalf of Waylon Jennings, some are created and deleted every day.
Track number 3. When the Ligonnès family is having their last meal on April 3, 2011, around 9 pm, a young woman walks through the glass doors of the police station on Place Waldeck-Rousseau in Nantes. Originally from a small village near Vannes, Julie is a BTS student and comes to file a complaint: the Twingo that her father lets her drive has been broken into, probably during the night. There was not much inside, but Julie reported the theft of her car radio as well as the vehicle’s logbook, which she normally stored in a small Renault gray faux leather pouch. This same pouch was found on April 22 in the dresser of the Ligonnès living room where Xavier used to store his papers, during the investigation the day after the discovery of the bodies. The police did not follow this track: they put the break-in of Julie’s car on the account of one of the Ligonnès sons, Arthur, who had already been arrested for theft of a bicycle and driving under the influence of cannabis. But why would Arthur have taken the vehicle papers with the car stereo, and why would he put them in the middle of his father’s papers? And if the theft was committed by Xavier Ligonnès a few hours before killing his family, how can this be explained? Was he able to steal other identity papers to facilitate his escape?
In this case, it is always about cars. Those imported by XDDL from the United States, the Citroën C5 from the escape, the vehicles he claimed had been stolen over the years: the first at the Brest police station in 1998, while living in Pornic, a second at the same time at the Saint-Nazaire police station, and then again, in Nantes, on May 17, 2006, a Golf convertible finally found then sold a few months later to a mechanic, a friend of Cédric M.
Cédric M. is never far away when it comes to cars. He is also a mechanic, that’s how Ligonnès met him in Vannes a few years earlier. He is one of the recipients of the departure letter, therefore a close friend. He was even the first employee of the RDC. Ligonnès regularly went to visit him in Locmalo in the heart of Morbihan, a two-and-a-half-hour drive from Nantes. With Cédric and his partner, Renaud, they went to the local creperie. They had lunch there together on March 31, 2011, four days before the crimes. In the village, it is said that Ligonnès took care of the dark accounts of the “guys,” who have quite a reputation. Could he have built up a slush fund there that no one would have found until now? Cédric and Renaud’s garage is not indicated by any sign. It is at the end of a road. In the yard, wrecks of American cars and a goat on a leash. Inside, Renaud is working on a shiny yellow Cadillac. His attitude is confusing. He is angry with the police who have never come to question him when he is, according to him, “the last to have seen [Xavier] alive. But I will not tell you when, because that the date is important,” he adds before returning to his Cadillac, wrench in hand.
To date, Renaud has still not been heard by investigators.
At the same time, reports continue to flow.
Ligonnès seen in Mulhouse, on the four lanes between Saint-Brieuc and Rennes in a Peugeot 308 and overtaking on the right, Ligonnès seen again in Tunis and Toulouse.
Ligonnès seen, but never caught.

Next Section-Part 2D
submitted by Eki75 to DupontDeLigonnes [link] [comments]

ÉTÉ DE GTA V

Vous passez les meilleurs vacances de votre vie dans los santos pourquoi pas le rendre plus fous Des nouvelles missions coopératives Des nouvelles courses à faire avec des nouveaux véhicules. Les propriétaires de galaxie super yacht avec des missions à coupé le souffle puis faire une balade sous l'océan aux hi-jinks. L'océan de los santos sera mouvementé. Des guerres commercial pour les reconpence au diamond casino les requins de los santos se feront à coeur joie d'y participe. Les roi import export seront comptent des nouveaux véhicules sur les internets sur les véhicule une douzaine et benny aura des customisation des véhicules.
submitted by GTAwiki200 to u/GTAwiki200 [link] [comments]

Kan vi snälla banna casino reklam

Mitt internet sluta fungera för en dag och när jag knäppte på teven så blev jag antastad av 60 olika casino reklamer. Metal casino, speedy Casino, ojo casino, Maria, Mr Green jag kan hålla på hela dagen. Hur går dem ens runt? ~ Från en sur internät lös svensk.
submitted by Haopy_Whale to sweden [link] [comments]

Monaco GP Guide

I posted some pics the other day of my 2013 trip to the Monaco GP. Someone mentioned they were interested in some practical tips for the race as they planned to tick it off their bucket list. Here are some that I wrote up a few years back.
How much will it cost me?
So, it’s not a cheap exercise – but it doesn’t have to bankrupt you unless you want it to.
Tickets are expensive (more on that later), however the rest of it really isn't too bad. You can dial it up & down as much as you want. I'll base this on the assumption that the person reading it is a normal human being, and won't be requiring helicopter transfers from Nice airport to The Fairmont Hotel. Some indicative costs below:
2/3 star hotel with sea views (staying within 15 mins train of Monaco): <€150/night 5cl beer at the track (which you can drink in the stands): €5 Ham sandwich/kebab at the track: €4 Train from Nice: €5 Two course lunch & some drinks at a half-decent restaurant in Monaco: €35pp Team hat/shirt: €30-40
Sweet. Where do I sit? Well, you need to buy grandstand tickets - there is no such thing as general admission & you cannot see the track from anywhere in Monaco except the grandstands (or secteur rocher - I'll get to that) - there's hoarding everywhere to block views.
Widely regarded as the "best" views are Stand K1 "high". This is the first stand at Tabac corner on the harbour, seated at the back of the stand (high up). It has views of Nouvelle Chicane, the run into Tabac, Tabac corner, and the entry into Swimming Pool. If you’re in the back row, you can also stand up & peer over the edge onto the main straight. The only downside is you are not quite so close to the cars. I did K1 "low" in the very front row, and while you don't quite get the panoramic views that the upper seats get, you are literally 2m from the cars as they go past at 160km/h. And if Max Chilton punts Pastor Maldonado into the wall in front of you, you get a face full of dust & a carbon fibre winglet off a Williams F1 car to keep
Anywhere in Stand K is brilliant as you have the widest views of the track, a screen, and you're right across from the boats which is a pretty iconic Monaco GP view.
Also great was Stand B - Casino Square. You are sitting directly opposite Casino Monte Carlo, again with a screen right in front of you. The cars are not as quick through here, but regardless of how many times you've seen the race on TV, it is a bizarre sight to see F1 cars going through what is usually a busy carpark. The sound here (IMO) was much louder & better too - must have been all the echoing off buildings etc.
The best way is to jump on YouTube and look for views from various stands - you'll get a good idea pretty quickly (in French the word for grandstand is ‘tribune’ – so search “Monaco grand prix tribune k” for example). I would definitely recommend stand K & B (in that order) - maybe do a mix i.e. stand B on Saturday, Stand K on Sunday. I’m sure the other stands are fine, however I have no experience with them so can’t say.
Note: when you buy Saturday & Sunday tickets, you get tickets for Thursday Free Practice included for no cost.
Budget up to €700pp for tickets if doing a full weekend.
Book directly through the Automobile Club Monaco website (www.acm.mc) - it is a horrible website, the ticketing UX sucks balls, and it only seems to work on Internet Explorer but persevere. They will send your tickets via registered post to your address & mine came in about Jan/Feb (ahead of the May race).
Hmm....not sure I can justify spending $1k pp on tickets.
No problem, there is another option. Secteur Rocher is a rocky hill near La Rascasse, and you can buy tickets to that for about €70 I think. There is no allocated seating so it's first in best dressed (meaning you'll need to get there early), however it has great (albeit a bit distant) views of the track and excellent views of the pits.
How do I get around while I’m there?
To get to Monaco, take the train. It costs €5 each way, trains leave every 15mins or so, and it only takes 10-15mins. The last train leaves Monaco at around 11.30pm.
It’s then only a short (but steep) walk from the train station to the grandstands, and everything’s clearly signed. The little ticket machines at the station are super easy to use too.
The roads are pretty diabolical on this weekend (the Cannes Film Festival is usually on around the same time 30mins up the road so you have all these people there at once) so buses are out, and a cab between Nice & Monaco apparently costs €250 each way on race weekend. If you have a bigger budget, helicopter transfers are easy to come across & aren’t as expensive as you might think (probably comparable to a cab).
Once you’re in Monaco, just walk everywhere. It’s tiny. The great thing is you can watch quali in the stands, then walk a few hundred metres to a myriad of half-decent (and sensibly priced) restaurants to have lunch/drinks while you wait for the next session to start.
Where do I stay?
If you have the budget, stay in Monaco if you can. While getting around is super easy, it would have been easier to just wander back to the room at the end of each day. I wouldn’t pay €500 a night or anything, but if you can get something for, say €200-250 I’d do it. That might be a bit optimistic though.
Otherwise, the obvious answer is Nice, but to be honest I (personally) would prefer to stay in a smaller town. I stayed in Villefranche-sur-Mer, but you could try Eze, Cap Ferrat or Bealieu-sur-Mer. They’re just a bit quieteprettier than Nice. Villefrance was nice & relaxed – plenty of places to eat & drink but no hustle & bussle. It was good to leave hectic/noisy Monaco behind at the end of each day and just chill in a nice quiet little town. Pretty much just look at the map & pick a town that looks nice. As mentioned, landing a sea-view room during GP weekend for under €150 is achievable (in any of the towns a few minutes outside Monte Carlo).
What else is there to do there?
Shitloads. The track opens to the public after each session (around 6pm) and then opens to traffic at 7pm. The restaurant La Rascasse turns into this massive party that spills out on to the road/track…DJs, drinks, the whole box & dice. Hundreds & hundreds of people there.
All the restaurants and bars are packed & have plenty on. There’s stuff going on in the street (merchandise, Lotus had a stand where you could drive their sim, live music in the street), beers everywhere. Lots to see.
You can go up to Casino Square, which can only be described as a circus on Saturday night. I’m not kidding, it is wall to wall rich kids posing in supercars. You are standing there watching a 20yr old kid rolling past the casino in an orange Aventador (on Kuwaiti plates…meaning he has shipped it over from Kuwait for the weekend), just wondering to yourself “who are these people?!” Young girls driving McLarens, Veyrons, SLRs, an Aston One77, Ferraris, you name it. You know the most recent Batmobile? That was there. As was a RR Phantom painted in camo green. It’s mental.
You can take a walk along the yachts & be surprised at how depressing the yacht parties look. It’s basically a bunch of rich dudes with Russian hookers all looking bored with each other, or some Poms who all bought tickets to the same VIP yacht package awkwardly trying to have a good time but failing.
You probably can’t go to any of the nice restaurants or bars. They are generally private events for special people only…I watched people getting turned away from Buddha Bar while playboys and socialites breezed in. Gotta be a part of the club. 
Is everyone there millionaires?
Nope. The crowd were mostly just genuine F1 fans from all over the world. LOTS of Aussies. My missus was a bit worried about what to wear thinking everyone was gonna be dressed up…nope.
All the billionaires are segregated in their viewing terraces or yachts.
You can generally tell who the special people are – they are always tanned, have perfect teeth. The men wear Hublot Big Bangs/AP Royal Oak Offshores, and the smoking hot women are dressed head to toe in Chanel. They are all a bunch of wankers to be honest, the whole “look at how rich I am” thing is amusing for about 10 minutes and then it becomes sad.
Monaco is a procession why would I want to go there herpa derpity derp it's the worst race on the calendar
Oh shut up, who cares. It’s an utterly brilliant spectacle & the atmosphere is amazing. You see the cars hammering around the track, and then when you’re walking the circuit 2hrs later & you cannot believe that they actually allow this race to happen. Like cigarettes or the IOMTT road race, if the Monaco Grand Prix was invented today you would be laughed out of the room for suggesting it. It is an absolutely absurd event that should be celebrated for existing in 2018.
Any other tips?
Yeah, after the race, head down to the paddock area near the pit entry/La Rascasse. They open it up to the public around 5.30/6pm. You will be able to walk into the paddock area. You’ll see drivers, team bosses, celebrities, media, etc. I said a quick hello to Michael Douglas, Christian Horner, Adrian Newey, Esteban Gutierrez, Sergio Perez. Saw DC, EJ, Brundle & co filming their post-race shows. And shook Mark Webber’s hand & congratulated him on his podium.
If you've ever said to yourself you'll go to the race "one day", you absolutely must do it.
submitted by Dr-M-van-Nostrand to formula1 [link] [comments]

Quels sont les avantages offerts par les nouveaux casinos en ligne?

Un nouveau casino en ligne est ouvert tous les mois au Royaume-Uni. Les amateurs de casino à la recherche de nouveautés peuvent jouer au nouveau casino en ligne. La demande de plus en plus forte pour le tout nouveau casino a fourni une nouvelle chance pour le nouveau casino d'entrer dans l'industrie des jeux d'argent. Le nouveau casino est développé avec la technologie moderne qui offre une expérience de jeu agréable. brand new online casinos devraient offrir de nouveaux concepts attrayants à leurs joueurs s'ils ont besoin de réussir sur le marché des nouveaux casinos.
Le nouveau casino en ligne offre de nombreux avantages aux joueurs, notamment un excellent bonus de bienvenue, des jeux palpitants, une technologie de pointe et une excellente expérience utilisateur. Le nouveau site de casino est sécurisé et fiable. Ils offrent un bonus pour attirer de nouveaux clients sur leur site. En utilisant le bonus de casino, vous pouvez jouer aux derniers jeux de casino et gagner des prix en espèces. Ici, nous avons expliqué quels avantages brand new online casinos aux joueurs.
Interface d'utilisation de pointe
Le nouveau casino est développé avec une interface utilisateur de pointe. Il permet aux joueurs de jouer aux jeux de casino sans tracas. Le nouveau casino est conçu pour être agréable à regarder et convivial. Vous pouvez jouer au nouveau casino sur différents appareils, tels que les téléphones mobiles et les ordinateurs de bureau. Avec une connexion Internet stable, vous pouvez jouer aux nouveaux jeux de casino sur le smartphone à tout moment.
Derniers jeux de casino
L'opérateur de casino se prépare pour le lancement de jeux de casino chaque semaine. Ils vous apportent des jeux de casino attrayants qui offrent une expérience de jeu amusante. Sur le site du casino, vous pouvez trouver une variété de bonus comme le vidéo poker, le black jack, la roulette, les machines à sous, le baccarat et bien plus encore. Les joueurs peuvent sélectionner le jeu de casino selon leur choix et profiter du jeu.
Bonus et promotions séduisants
Au nouveau casino, les joueurs peuvent réclamer un bonus impressionnant. Le bonus est développé pour attirer les joueurs sur le site du casino. En offrant le bonus, le nouveau casino peut augmenter la base de clients. Toujours, un nouveau casino en ligne offre un bonus de bienvenue qui se présente sous la forme de tours gratuits et d’argent bonus. De plus, offrez aux joueurs plusieurs bonus qui leur permettent de jouer à des jeux de casino et de gagner de l'argent.
excellent support client
Toute l'équipe du nouveau casino est motivée pour réussir. Le nouveau casino offre d'excellents services d'assistance à la clientèle par courrier électronique, en direct et par téléphone. Vous pouvez contacter les experts à tout moment et obtenir une solution à vos questions. L'équipe de support technique est toujours prête à fournir une solution aux clients.
Modes de paiement sécurisés
Les brand new online casinos offrent des options de paiement sécurisées. Vous pouvez effectuer un dépôt d'argent réel par carte de crédit, carte de débit, carte Visa, etc. La méthode bancaire sécurisée est vitale pour tous les nouveaux casinos. Vous pouvez également recevoir un bonus avec certains modes de paiement. Le nouveau casino protège les données sensibles du joueur contre les pirates.
Les joueurs peuvent obtenir ces avantages en jouant à la machine à sous sur le site de casino en ligne le plus populaire. Si le casino est autorisé, vous vous trouvez dans la zone de sécurité. Vous pouvez jouer aux dernières machines à sous en ligne en toute tranquillité.
submitted by william4martin to u/william4martin [link] [comments]

UCH Tournament for residents of Québec!

There will be an Ultimate Chicken Horse competition for the Tournoi I-Sport 2019 of the Zone de jeux INDIE Loto-Québec sur les Internets, with prizes!
https://zoneindie.com/tournois/
Québec residents aged 18 or older can participate.
Finals will happen on location at the Montréal Casino on Sunday July 7th.
The first place prize is $1000 (CAD)! 💰 Sign up now to participate: https://www.toornament.com/tournaments/2584838029319798784/information
submitted by everlycrusher to ultimatechickenhorse [link] [comments]

[long compost] Si les candidats à la présidentielle étaient...

Et si les candidats à la présidentielle étaient des clubs de foot, des objets du quotidien ou des acteurs ?
Issues d’une conversation entre potes, les analogies présidentielles sont un projet collaboratif ayant pour ambition la comparaison de ces 11 braves candidats à l’élection présidentielle qui vont du un peu limité au carrément flippant. Pour le lol, quoi.
Ceci n'est que la première partie, le post complet étant trop long. Plus de conneries à venir !
Le Pen c'est le PSG, ça gagne quand ça sert à rien (régionales, municipales, coupe de la ligue et ligue 1) mais dans les grandes occasions (Barça, présidentielles…) ça fait pschiit et tant mieux. Ça tente une politique de dédiabolisation en cachant les fachos (en fermant les tribunes de Boulogne ou en virant son père) et ses origines bourgeoises (un stade dans le XVIe, un manoir à Saint Cloud) mais personne n’est dupe.
Macron c'est Monaco, le club riche qui aime les banques, bref qui a tout pour être haï sauf que tout le monde l'aime parce que c'est le seul à pouvoir battre le PSG. En plus il a bien monté sa stratégie à coup de transferts bien sentis (Bernardo Silva, François Bayrou, Fabinho) et de lâchage opportun (Ranieri/Hollande) Fillon c'est l'OM, un gros club historique qui devrait se battre pour le titre mais un très mauvais management et un peu de corruption l'ont coulé. Il est en reconquête avec une nouvelle recrue prometteuse (Payet/Baroin) mais les autres ont pris trop d’avance. Ce côté bling bling dans le look (costards à 8000 euros, grosses chaînes en or des joueurs) est très mal senti par une base militante qui est à 1000km de ces valeurs.
Mélenchon c'est Nice, ça joue bien, ça parle bien, et jusqu’à il y a peu, on le prenait pas trop au sérieux. C'est un bol d'air frais dans la campagne et on serait content qu'il soit sur le podium. On lui souhaite de confirmer dans la prochaine campagne européenne.
Hamon c'est l'OL, la stratégie est couillue, ça innove en proposant le salaire universel ou en construisant son propre stade, et pourtant qu’il paraît loin le temps où l’institution régnait sur la ligue 1 ou la vie politique française. Maintenant les joueurs ciblés préfèrent des clubs plus attractifs (Mélenchon, Macron…), et la non-qualification en Champions league ou au 2e tour risque de coûter cher. Dupont-Aignan c’est l’ASSE, trop ambitieux pour se résoudre au ventre mou, pas assez bon pour jouer les premiers rôles, il est en situation intermédiaire. Représentant le gaullisme ou le meilleur du foot français, il a eu ses années de gloire dans les 60’s/70’s. A coup de sortie contre l’euro, de sponsors « le coq sportif » et de recrutement français, il défend ardemment le patriotisme économique.
Jean Lassalle c’est Lorient, il va finir dans les derniers suite à une rupture difficile (Gourcuff/Bayrou). Malgré ça tout le monde l’aime bien quand même, il est sympathique et il représente le terroir. En plus au MODEM et dans le Morbihan ça joue en orange.
Philippe Poutou c’est le stade de Reims, ça représente le passé, on le ressort en Ligue 1 ou aux présidentielles à échéances régulières mais tous les grands prophètes de la cause (Lénine, Kopa) sont morts depuis longtemps.
Asselineau c’est Bastia, c’est supporté par deux pelés, trois tondus mais putain tu veux pas les provoquer parce que ça tacle sévère et avec beaucoup de mauvaises foi et de relents complotistes. En plus ça soutient la sortie de l’ensemble dans lequel il est établi (UE, Ligue 1).
Arthaud c’est l’ASNL : ça se bat avec ses moyens, c'est arc-bouté en défense (des travailleurs ou "qui s'y frotte s'y pique"), ça manque de panache et de brio mais on en a besoin pour faire une Ligue 1/campagne old school. Malgré ça, sans Youssouf Hadji ou Laguillet c'est plus pareil. En plus on dirait pas comme ça mais ça peut être agressif comme Rousselot à une réunion de la FFF.
Cheminade c’est le RCL. Un gros projet pour nous enfumer (la conquête de l’espace, Hafiz Mammadov) mais ça décolle pas. Pourtant on sait pas pourquoi, on le trouve fascinant.
Le jeu à la nantaise c’est le philosophe roi de Platon : tout le monde fantasme dessus, mais personne l’a vu en vrai depuis l’Antiquité. Puis bon faut pas se mentir, on sait qu’avec la Ve République ou Emiliano Sala en pointe, c’est complétement inapplicable ce truc.
Macron c’est Tom Cruise, c’est bankable, tu le vois partout, c’est propre sur lui et souriant. Mais quand tu vas voir un film avec lui, tu sais qu’il va toujours jouer de la même façon. Et avec la scientologie tu sais jamais trop ce qui se passe derrière lui et à qui il obéit vraiment.
Hamon et Mélenchon c’est Alexandra Lamy et Jean Dujardin. Tous les deux sont de bons acteurs, bien que le 2ème soit quand même plus charismatique et populaire. Quoi qu'il en soit nul doute qu'ils sont meilleurs à deux, et la (re)formation d'un duo aurait emballé de nombreux Français. Mais peuvent-ils s'entendre professionnellement quand un divorce les a séparés dans leur vie privée ?
Cheminade c’est Michel Blanc, comme Jean-Claude Duce, y a que lui qui croit que “sur un malentendu ça peut passer”. On irait pas jusqu'à dire “qu'on le trouve très beau” mais bon il a l'air sympa et devrait prétendre à autre chose qu’à des rôles comiques
Lassalle c’est Patrick Bosso, tu le mets dans ta comédie française seulement parce que t’es à court de blagues et que tu te dis que tu vas faire rigoler les gens juste grâce à son accent. C’est con parce que si ça se trouve il dit des trucs super intelligents.
Fillon c’est Depardieu : quand il s’agit de faire son travail, le mec est super à l’aise, limite un dieu, par contre en dehors de ça… Il a visiblement un problème avec l’argent, et les russes l’aiment bien sans que tu saches trop pourquoi. T’as beau lui reconnaître un certain talent, des fois tu te dis qu’il ferait bien d’arrêter les frais.
Asselineau c'est Jacques Villeret : tu l’inviterais bien pour un dîner de cons mais pas beaucoup plus.
Arthaud c'est Scarlett Johansson : si tu devais faire le Grand Soir, ce serait avec elle.
Poutou c’est Jean Reno : il a toujours un air de chien battu, il est pas bien fringué mais quand il s’agit de dézinguer ou de sortir les punchlines, on peut compter sur lui.
Marine Le Pen c’est Léa Seydoux : sans papa ou tonton, elles seraient jamais arrivés là. On voit sa tronche partout, même à l’étranger, et putain que c’est énervant. Clairement, leur plus grand talent c’est de faire croire qu’elles en ont.
Dupont-Aignan c’est Véronique Genest (Julie Lescaut) : clairement, il y a un petit charme franchouillard, qui marche bien, surtout chez les vieux. Pendant longtemps, il est resté dans l’ombre de l’UMP comme elle est restée dans l’ombre de Maigret et Columbo sur TF1. Puis ils ont voulu que les gens votent directement pour eux, et c’est parti en couille.
Le Pen c’est une choucroute : bien blanche, un peu grasse, avec du porc dedans histoire que tout le monde ne puisse pas en manger et qui démolit le bide à chaque fois. Et comme une choucroute, ça passe mieux en buvant.
Macron c’est un plat light à réchauffer au micro onde : c’est tiède, allégé en calories et en idées, et globalement personne n’est convaincu mais tout le monde se résout à l’utiliser une fois dans sa vie.
Mélenchon c’est un chili con carne. C’est rouge et piquant. Avec ses relents sud-américains, tu kiffes bien quand t’en manges de temps en temps, mais à grosse dose il fait chier violemment.
Hamon c’est du boulgour ou du quinoa : tu sais pas trop ce que c’est, à part que c’est supposé être bon pour toi, et t’en as déjà vaguement entendu parler mais tu sais plus où. Difficile de savoir ce qu’il y a dedans, ça a pas l’air mauvais mais ça te rappelle un peu trop les plats de cantine (ou le quinquennat Hollande) alors tu risques de passer ton tour.
Fillon c’est un fish’n’chips : sans saveur, vieux, ennuyeux et complètement surestimé par quelques électeurs de droite et hipsters paumés. T’en as déjà mangé une fois, c’est sur, mais tu n’en gardes pas vraiment de souvenirs.
Jean Lassalle c’est une garbure : c’est bien rustique, ça a une drôle de tronche sympathique, donc c’est du Sud-Ouest. C’est un mélange de tout et n’importe quoi pas désagréable, mais t’en manges jamais parce que tu sais pas où en trouver une bonne, comme tu te dis qu’il te fait marrer mais tu voteras pas pour lui parce que tu n’arrives pas à trouver une bonne proposition.
Dupont-Aignan c’est une soupe à l’oignon : c’est bien de chez nous, ça se veut réconfortant et c’est le genre de plat qu’on regarde bizarrement à l’étranger. Tu l’apprécies parfois mais tu te rends compte que ça a toujours le même goût. Pas désagréable à sortir de temps en temps, mais répétitif au point de faire pleurer, ça sera jamais un plat favori.
Jacques Cheminade c’est du gloubi-boulga : ça fait longtemps que c’est dans le coin, t’en as peut-être même entendu parler quand t’étais petit et que tes parents votaient en 95. Tu connais pas la recette mais tu sais qu’on met n’importe quoi dedans. ça a beau être super vieux, tout le monde continue à en rigoler.
François Asselineau c’est un jambon beurre : plus français tu meurs, mais ça intéresse personne. ça essaie des fois de se rendre intéressant, mais ça ne plait qu’aux simples d’esprit. ça veut te faire croire que c’est révolutionnaire mais c’est des vieilles recettes.
Philippe Poutou c’est un burrito avec extra piment : ça a parfois tendance à se faire un peu écraser, de l’extérieur ça a l’air inoffensif et doux, mais ça peut brûler sévère. Y a plein de trucs dedans que tu peux avaler quand c’est jeté ensemble comme quand il parle au débat, mais pris séparément ça perd tout son intérêt.
Nathalie Arthaud c’est du pâté de tête : rouge, sanglant, et fait avec des morceaux de porc ou de patron, voilà un plat bien nourrissant pour les travailleurs exploités par le capital. C’est un truc bien français qui n’est pas bien méchant mais qui est regardé comme une curiosité exotique depuis l’étranger, parce qu’en 2017 on a plus besoin de manger de la tête de cochon, la guerre est finie depuis longtemps.
Macron : milf, évidemment.
Fillon c’est un bukkake : Tout le monde se lâche sur lui, il prend tellement cher que tu te dis que ça va forcément s’arrêter à un moment, mais pourtant il est prêt à aller jusqu’au bout en souriant.
Cheminade :
Hamon : porno féministe. Troo en avance sur son temps pour fonctionner . Manque clairement de virilité.
Arthaud c'est de l’allemand des années 80. Un carton à l'époque, essaie de subsister aujourd'hui mais les codes sont complètement obsolètes.
Lassalle : Jacquie et Michel/amateur. C’est pas toujours très joli, mais au moins c’est de chez nous !
Mélenchon : bdsm. Avec un brin de bon sens tu sais que c'est l'exact opposé du plaisir mais il y en a qui y croient. Honnêtement comme tous les fantasmes, vaut mieux pas que ça devienne de l’ordre du reel.
Le Pen c'est du trans : parce ce que burk
Asselineau : les trucs moins de 16 ans qui passent à la télé tard le soir. Ça veut faire croire que c'est crédible alors que niveau scenario c'est au même niveau que le reste de l’industrie, voire pire. Reste globalement un truc assez obscur d’initiés un peu marginaux, du genre de ceux qui collectionnent les musiques de film X.
NDA : du porno asiatique. Ça s'agite beaucoup, ça veut faire comme les grands, mais globalement quand il s'agit de monter en intensité ça pue l'impuissance.
Poutou
Pujadas c'est la femme d’Ardisson : tout le monde lui est passé dessus dans le milieu .
Cheminade est une fusée spatiale, évidemment.
Poutou c’est une Lada, moche, grise mais increvable et qui est toujours là quand on en a besoin, même si elle a pas envie.
Jean Lassalle c’est un tracteur, c’est rustique, y’a que les paysans qui comprennent comment ça marche, ça avance lentement et ça met du temps à démarrer mais quand c’est lancé, vaut mieux pas être sur son chemin. Ça a sûrement servi à écraser quelques animaux.
Hamon c’est une bicyclette : tu sais qu’avec un peu de volonté il pourrait t’emmener loin mais tu te trouves toujours une excuse pour repousser l’expérience : un orage (financier) qui se profile, ta condition physique défaillante, le confort rudimentaire, et surtout l’envie de faire comme tes voisins et de sortir en 4x4. En bref tu te dis que c’est peut être condamné à rester un épiphénomène citadin pas tout à fait adapté au reste du pays, et c’est un peu dommage.
Mélenchon c’est un skate. Ça avait l’air super cool quand t’avais 14 ans et que tu passais tes après-midi à zoner devant ton bahut en écoutant Bérurier Noir, Mano Negra et les Négresses Vertes, vans aux pieds, mais heureusement pour toi, tu t’es aperçu qu’en fait c’était un peu pourri bien avant ta majorité. Aujourd’hui t’as honte d’en parler et t’aimerais bien croire que t’es passé à autre chose avec ta vie bien rangée, mais parfois tu te demandes si tu vas pas faire une connerie et le sortir du placard avec ton vieux poster du Che.
Fillon c’est une berline allemande, t’as cru en son discours basé sur la compétitivité coût et hors coût, la modération salariale et une rigueur à toute épreuve. Bref c’est sûr que c’est moins clinquant qu’une petite italienne, mais les patrons et la vieille bourgeoisie austère française ne jurent que par ça. En plus sous le capot il y a ce qu’il faut et puis faut bien dire qu’avec la puissance industrielle de la Rhur ou des Républicains t’as été habitué au solide. Puis un bon matin un scandale a éclaté et tu t’es aperçu que toutes ces histoires de Deutsh Qualitat non seulement c’était que du vent mais qu’en plus c’était même dangereux. Bref dorénavant que ce soit en politique ou en voiture, tu te méfieras du vendeur ou du militant qui te parlera du modèle allemand.
Le Pen c’est un avion, ça fait 150 ans que ton beauf un peu raciste te dit que c’est le futur, alors que les “experts-technocrates-islamogauchistes-journalopes-du-système” essaient au contraire de sensibiliser sur les désastreuses conséquences. Ce gros truc pas très subtil qui veut se faire passer pour un bijou de technologie, c’est juste un charter sans coeur pour ramener les migrants d’où ils viennent. A la limite tu reconnais que c’est sympa pour visiter tes potes en low-cost à travers l’Europe, mais t’aimes vraiment pas ceux de Hongrie, d’Autriche ou d’Italie proches du FN.
Macron c’est le covoiturage, on dirait une idée géniale comme ça mais en fait les gens ont pas attendu “les potentialités ouvertes par la révolution numérique et un monde hyper connecté de mes couilles” pour l’utiliser depuis des décennies. Du coup quand tu montes dans la voiture tu penses que tu vas rencontrer des jeunes sur-éduqués et éco-responsables alors qu’en fait tu te retrouves coincé entre Marie-Hélène dont le Touareg est en rade depuis janvier dernier et Moussa qui est pas fan mais qui veut tout faire pour éviter le charter. T’as aussi pu papoter avec Winston-Edouard, un hipster sympa et paumé qui a un peu honte d’avoir abandonné son Vélib mais qui a compris qu’il valait pas tripette sur les routes vallonnées de province, et le conducteur Roger, le franchouillard de base qui fait juste ça parce que c’est à la mode et qu’il a toujours été un peu radin.
Asselineau c’est un scooter à trois roues avec un toit : c’est laid que ça en peut plus et complètement inutile, c’est trop gros pour passer entre les voitures mais tout aussi dangereux qu’un scooter normal. Tu te demandes comment ce truc là a pu un jour sortir de l’usine et quel idiot a pu le concevoir. Et le pire, c’est que certains en achètent.
Arthaud c’est une Simca 1000 : il fût un temps, y en avait beaucoup, surtout chez les ouvriers. Aujourd’hui c’est presque une pièce de musée, mais on la ressort des fois pour se rappeler le bon vieux temps. Et on profite pour bien rigoler, comme dans la chanson des Chevaliers du fiel.
Dupont-Aignan c’est un 2CV : bien français, très à la mode dans les années 70 mais complètement dépassé aujourd’hui. On en croise encore de temps en temps, ça nous fait sourire mais d’un autre côté on s’étonne que voir qu’il y a encore de rares personnes fascinés.
Cheminade c’est du Get 27, tes potes se foutent de ta gueule quand t’en ramènes, ça aime le vert (comme les martiens), et au final c’est gentillet, même quand tu le vomis ça sent la menthe. Poutou c’est du pastis, ça fait péquenaud du coin, ça a l’air de rien surtout que tu le dilues dans l’eau, mais le lendemain tu te rends compte qu’il t’a quand même méchamment attaqué et donné une sacrée gueule de bois.
Arthaud c’est une Kronenbourg, c’est rigolo à boire de temps en temps, ça fait populaire, mais ça devient vite répétitif et ça fait pas mal éructer.
Asselineau c’est une vodka Lidl, c’est pas bon, t’as vite fait le tour et tout ce que t’en retiens c’est que ça veut violemment sortir.
Macron c’est du punch, c’est à la mode, c’est bien présenté et bien propre, ça sent bon, mais au final tu sais pas vraiment ce qu’il y a dedans et comment c’est dosé. Et du coup vu que tu sens pas l’alcool, tu le bois sans problèmes et t’as de fortes chances de te réveiller le lendemain sans savoir pourquoi t’as soudainement mal au cul.
Le Pen c’est du rouge qui tâche, chaque fois que tu le bois tu te sens obligé de sortir le saucisson et t’es tout fier d’être français. Mais quand t’y réfléchis, ton pinard il est quand même un peu rance et sûrement bouchonné, et tu veux pas vraiment voir la gueule du tanin.
Lassalle c’est une bouteille de Stroh. Quand tu la bois, tu comprends pas trop ce qu’il t’arrive mais il te prend une soudaine envie de chier sur la nature. Fillon c’est du rosé pamplemousse. Quand tu ramènes ça en soirée, tu peux pas t’empêcher d’avoir honte, du coup tu te terres dans un coin en espérant que personne te fera la remarque. Ta seule ligne de défense si tu te fais repérer, c’est “oui mais quand je vous regarde boire, on voit bien que personne ne pense à l’état de son foie”.
Mélenchon c’est un jagerbomb. Quand tu les enchaînes, t’as une sacrée pêche et t’es prêt à aller jusqu’au bout de la night, mais t’es tellement excité que la moitié de tes potes arrêtent de t’adresser la parole et t’arrives pas à comprendre pourquoi.
Hamon c’est le résultat d’une partie de King, ou un tout-à-l’égout comme dans le sketch des Inconnus. Tu sens bien qu’il y a de l’idée, que tu tiens peut-être le cocktail du futur et que tout le monde y a mis du sien. Mais bizarrement quand vient le moment de le tester, il y a plus grand monde d’intéressé.
Dupont-Aignan c’est une bouteille de champagne au Nouvel An. Tu la ramènes plein de bonne volonté, tu te dis que tu l’as quand même payée bien cher et qu’elle te permettra de briller et de montrer comment t’es riche et t’as des bons goûts à tous tes potes. Sauf qu’au moment où tu la présentes, tout le monde a déjà trop bu, et à peine tu l’ouvres que tes potes s’emparent de la bouteille et la boivent cul-sec comme une bouteille de Kro. Pas grave, tu retenteras le coup l’an prochain.
Macron : L’auberge espagnole, évidemment. Des PS, des UDI, des guérinistes, des chiraquiens, Renaud, Villani, Bayrou, et même un sénateur LR... n’importe quoi. Et au milieu de ça, t’as un jeune séducteur qui essaie de se taper une maman pendant la moitié du film. Le pire c’est que malgré le peu de profondeur du personnage, il y arrive.
Cheminade : Mars Attacks. Il a un charme vieillot qui fait qu’il nous est sympathique, même si c’est du grand n’importe quoi. On rigole bien avec ses aliens mais c’est parfois trop invraisemblable.
Arthaud : Germinal. Les travailleurs qui crèvent à 40 ans, les patrons salauds et et les bourgeois violeurs, noir et blanc, la politique c’est aussi simple que ça.
Dupont-Aignan : Le Père Noël est une ordure. C’était marrant au début, mais à force d’entendre toujours les mêmes trucs régulièrement, on commence en à avoir un peu marre
Le Pen : La Vague. Quand tu le regardes, tu dis “putain c’est fou comme on peut se laisser embrigader, mais bon c’est juste un film, ça arrivera jamais”. Mais après, t’y repenses et tu serres les fesses.
Jean Lassalle : Les collègues. Du grand n’importe quoi avec un accent incompréhensible pour 90% des français, mais quand on comprend on se marre bien.
Mélenchon c’est La ligne rouge : en le regardant tu sais que tu vas pas être déçu. Tout comme Méluche, ce film n’a pas son pareil pour alterner scènes contemplatives poétiques et moment de gore où lance-flamme et gros calibres sont de sortie. Enfin, cette campagne qui ressemble quand même à un dernier baroud d’honneur, fait écho au fait qu’après celui-là, Terence Malik n’a plus sorti que des bouses.
Hamon : Tomorrowland. Ça se veut optimiste sur le futur, la technologie et tout, mais tout le monde lui met des bâtons dans la roue et ça subit des trahisons dans son propre camp. L’intention est bonne, on a envie d’y croire parfois, mais le propos est maladroit. Le casting est bon mais pas assez bien géré et le poids de la maison mère est parfois trop présent, surtout quand elle persiste à faire du placement de produit.
Fillon c’est L’aile ou la cuisse : on te fait croire que c’est de la cuisine authentique du terroir alors qu’en fait c’est de l’industriel dégueulasse. L’aile ou la cuisse aussi, parce que comme Coluche dans le film, tu sens que malgré toute sa bonne volonté (et sa mauvaise foi) le mec a pas les épaules pour prendre la suite du patriarche, tu sais le petit excité qui gigote partout avec ses tics et qui nous faisait rire. Du coup le mélange tragicomique pourrait passer, mais ça reste une comédie française, ça a pas vocation à être nominé aux oscars ou au 2e tour.
Asselineau : JFK d'Oliver Stone, quand tu le regardes, ça a l'air crédible et c'est bien organisé, mais quand t'y réfléchis c'est juste un vieux fond de complotisme hérité des années 60. Poutou c’est Avengers 2 (Age of Ultron) : dans la continuité d’une tradition qui commence à dater, on a parfois senti que c’était un peu forcé mais on passe un bon moment. Quelques scènes d’action bien percutantes, mais un scénario peu crédible.
Fillon c’est Batman : il veut se faire passer pour le justicier sans reproche qui va rétablir l’ordre (ou les finances ?) chez lui, mais il a une vision assez personnelle de la justice. Au début il te faisait bander avec son côté dark et incompris, mais ça va François on a compris que tes parents (ou ta Penelope ?) sont mal en point. Bref il gagnerait à se dérider un peu et à trouver un side kick un peu moins creux
Macron c’est Superman : parce que la Picardie c’est au moins aussi paumé que Krypton, qu’ils sont tous les deux super chiants et que pourtant à la fin ils ont de grandes chances de mettre tout le monde d’accord dans la Ligue des justiciers
Lassalle c’est pas le Flash : pourtant ça lui aurait bien servi pour faire son tour de France à pied Poutou c’est Hulk : inoffensif en interview quand il doit être calme et logique, il a tout éclaté quand il a piqué une grosse colère dans le débat. T’as kiffé, mais autant dire que sur le long terme tu fais pas confiance à un mec aussi instable
Arthaud c’est Captain America : elle revient d’un passé révolu où le communisme a pris des produits dopants, elle a des références carrément datées, mais on peut pas lui enlever qu’elle est toujours aussi énergique qu’à l’époque.
Le Pen c’est Thor : elle représente le bon aryen, et d’ailleurs la fois où on a décidé de mettre un noir dans son film ça a fait polémique. Elle ne répond pas à la justice de notre monde, et elle est du genre à poser les pieds sur la table. A l’entendre on a l’impression que c’est la seule à pouvoir empêcher l’invasion d’Asgard.
Hamon c’est Green Lantern : son pouvoir c’est de pouvoir créer plein de choses par la force de sa pensée, mais manque de bol il a coulé au box-office.
Asselineau c’est le Punisher : il a plus qu’un objectif dans la vie, c’est la vengeance contre l’Europe et il reculera devant rien pour y parvenir. Et il a fallu attendre cette année pour qu’on lui trouve enfin un acteur convenable.
Cheminade c’est Wolverine : t’as l’impression qu’il est là depuis 20 ans, il serait temps qu’il prenne sa retraite parce que le concept commence à fatiguer.
Mélenchon c’est Spider-Man : il aime le rouge et il est super bon pour balancer des punchlines même si des fois il te paraît un peu immature voire colérique. Au final tout le monde le trouve sympathique même si au fond on se dit rarement que c’est notre super-héros préféré. Ses résultats sont très imprévisibles selon les films/campagnes, mais dans l’ensemble il est plutôt bankable.
NDA c’est les 4 fantastiques : il ressort de temps en temps juste le temps de palper les chèques et de faire jouer sa marque, mais à chaque fois c’est la grosse déception. T’as plus beaucoup d’espoirs pour son avenir.
Macron c'est Monoprix : sous des aspects "cools", "branchitude", "lol" et "fun" c'est plus ou moins toujours la même merde que chez les autres, mais mieux packagée et marketée. Et en plus c’est cher !
NDA c'est Franprix : c'est un peu une curiosité aujourd'hui. Il était indémodable il y a quelques dizaines d'années, comme le gaullisme, mais aujourd'hui on en voit très peu et dedans ça sent pas très frais. Et malgré son manque d'originalité ça se permet d'être cher. Reste une valeur sûre dans les villes bourgeoises et hors de prix (genre Aix)
Le Pen c'est Casino : ça veut te faire croire que c'est resté la petite épicerie typique, magnifiée par la nostalgie et qui ne peut pas lutter à armes égales avec les majors de la grande distribution alors qu'en fait c'est une multinationale, particulièrement bien implantée en Alsace et qui se torche le cul avec les aspirations des consommateurs de base
Fillon c’est Auchan : ça se la joue l’entreprise familiale à la française, limite trop familiale, mais en réalité ça détourne des fonds ou ça paie ses impôts en Belgique.
Hamon c’est Amazon Go, ça s’est lancé un peu trop tôt et ça marche pas vraiment mais l’idée est là et y’a pas à dire, c’est le futur. En plus ça parle de la robotisation du travail.
Cheminade c’est presque Leclerc : l’un revendique les plus petits prix, l’autre le plus petit nombre d’électeurs.
Lassalle c’est le marché du Sud-Ouest : tu comprends pas tout quand on te parle, mais l’ambiance est plutôt sympa même si t’es pas sur à 100% de savoir ce que tu manges.
Arthaud c’est un kolkhoze : exploiter des travailleurs pour que d’autres travailleurs exploités gaspillent le fruit de leur exploitation pour engraisser les capitalistes ? et puis quoi encore ? Poutou c’est Lidl : c’est pas cher, c’est pas toujours de bonne qualité et c’est pour les pauvres, mais sur certains points ça fait plaisir, surtout quand t’es jeune
Asselineau c’est la supérette qui est supposé être ouverte 24/24 mais que tu vois jamais avec le rideau levé : ça balance des chiffres et ça se veut sérieux, mais y a que des mecs bizarres qui rentrent là-dedans et ça sent un peu la drogue
Mélenchon c’est un supermarché associatif : y a de bonnes idées, mais dans l’ensemble c’est quand même pas mal compliqué. Tu voudrais bien y aller mais finalement ça te parait irréaliste alors tu laisses tomber. En plus faut être nombreux pour que ça marche, mais y a que les gens qui ont le temps qui y vont (les vieux, les chômeurs, les bobos et les étudiants)
Le Pen c’est l’épouvantail : elle a le pouvoir de faire peur à tout le monde. Par contre pas besoin de gaz pour être nauséabonde, il suffit qu'elle parle du vel’ d’hiv’
Cheminade
Mélenchon
NDA
Lassalle
Macron c'est Ozymandias : il va t’enculer, c'est sûr mais tu hésites à savoir si c'est pour ton propre bien
Asselineau
Arthaud c'est Mister Freeze : plus aucune crédibilité depuis les années 90 (coucou Arnold) et pourtant y avait du potentiel
Poutou
Hamon
Fillon
Asselineau c’est un plug anal : tout le monde en a pas, mais tu sais que ceux qui en ont forment une communauté assez soudée. En général, ceux qui l’achètent adorent se faire mal au cul sans raison.
Fillon c’est une télé, un truc de vieux aigris qui te disent que de leur temps, quand il y avait que l’ORTF et le Général c’était mieux et qui te disent d’ouvrir un livre quand tu traines sur internet alors qu’ils savent pas ce que ça veut dire SF et que la seule émission culturelle qu’ils regardent c’est le JT de Pernaut. Quoi qu’il en soit son quotidien serait quand même meilleur si Cash investigation arrêtait de lui chercher des noises pour une histoire de juste prix avec sa famille en or. Tout le monde veut prendre sa place, mais lui sait qu’on ne peut pas plaire à tout le monde et c’est son choix.
Arthaud c’est une faucille : il y a très longtemps, ça a pu être utile à quelques-uns, et encore on peut en douter. Aujourd’hui c’est devenu un symbole qu’on ressort de temps en temps, sans trop savoir pourquoi ni vraiment à quoi ça sert.
Cheminade c’est un minitel : tout à fait français, il a des raisons d’en vouloir aux Américains. A l’époque on se demandait si c’était vraiment ça l’avenir et y en a qui y ont cru, mais aujourd’hui il faut vraiment être marginal pour s’en servir. Ou alors être le genre de geek qui vénère le vintage et qui croit encore à la beauté du geste plus qu’à l’efficacité.
Poutou c’est un barbecue : idéal pour aller avec un apéro un peu arrosé après la fête de l’huma ou pour une merguez dans une grève CGT, le barbecue Poutou marche au poil, à condition de bien souffler sur le braises si le vent tourne.
Le Pen c’est tout ton mobilier de jardin réuni en un : elle commence par tailler les journalistes au sécateur pour faire bonne figure. Elle sait que c’est grâce à ça qu’elle va ratisser large quand il y aura besoin. Elle a beau t’enfumer comme ta tronçonneuse thermique quand tu la sors, tu sais que si elle applique son programme tu finiras complètement tondu.
NDA c’est une horloge à coucou : il parait que c’était très à la mode il y a des décennies, mais aujourd’hui même tes grand-parents n’en ont pas. On en croise périodiquement dans les marchés et les brocantes, ça nous fait marrer mais personne en achète jamais à part quelques passionnés. Ça prend beaucoup de place pour son utilité et ça répète toujours la même chose aux mêmes périodes.
Mélenchon c’est une kalashnikov : pas toujours très précis, mais solide et efficace pour dézinguer tous tes adversaires d’un coup. On se demande s’il n’a pas été fabriqué en Russie. On en entend régulièrement parler dans les médias, mais mais on est loin d’être sur de vouloir s’en servir.
Macron c’est un jeu d’échecs parce que pour bien y jouer soit il faut être un génie, soit il faut être du sérail et en maîtriser les codes en ayant appris le plus de tactiques par coeur et en sachant quand les appliquer. La question qui demeure c’est, une fois élu sera-t-il plutôt cavalier servant ou fou du roi au service de la finance.
Lassalle c’est un moulin à café : ah le vieux moulin à café de chez ta grand-mère de Bagnère de Bigores, tu l’adores. Si vénérable et malgré ça, il a toujours l’air de marcher, comme ces vieux objets faits en France du temps de nos grand-parents, avant l’obsolescence programmée et la désindustrialisation, savent si bien le faire. En le voyant tu te prends à rêver : pas besoin de toute cette foutue technologie pour bien vivre, à bas l’ultra modernité, vive le temps long ! Tu le dépoussières patiemment en imaginant à quoi il ressemblera, une fois qu’il aura recouvré son lustre d’antan, tu le bichonnes, tu lui passes tous ses défauts, cette fois c’est sûr tu as une certitude dans ta vie ! Et puis tu l’essaies pour de vrai, et c’est le drame, tu saisis la réalité : si ça fait 20 ans au moins qu’il a plus servi c’est parce qu’il est complètement dépassé et c’est pas toi qui y changera quoi que ce soit. Bravo l’ancien, on va te garder bien exposé encore deux semaines pour le style et pour service rendu et puis on te remontera au grenier…. Ou à la casse.
Hamon c’est un bouquin : si on avait un peu de motiv’ on pourrait bien s’en servir, mais chez la plupart des gens il est juste utilisé pour caler une porte ou une table et on l’oublie là.
submitted by thefrenchdoctor to france [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net/thekingcasino - 카지노사이트
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net - 카지노
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net - 카지노사이트
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net - hk카지노
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net - 카지노
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net/wooricasino - 우리카지노
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net - 카지노사이트
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net - 바카라
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour. Avis sur le site de casino Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
https://www.hkmarketing.net - 카지노사이트
submitted by eyp1014 to u/eyp1014 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour.
Avis sur le site de casino
Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
카지노사이트-https://www.hkmarketing.net/onlinecasino
submitted by ypmtp5157 to u/ypmtp5157 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour.
Avis sur le site de casino
Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
온라인카지노-https://www.hkmarketing.net/onlinecasino
submitted by ypmtp5157 to u/ypmtp5157 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour.
Avis sur le site de casino
Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
바카라사이트-https://www.hkmarketing.net/thekingcasino
submitted by ypmtp5157 to u/ypmtp5157 [link] [comments]

bienvenue sur le meilleur site onlinegame - hkmarketing.net

Bienvenue sur hkmarketing.net. le guide de casino en ligne numéro 1 sur Internet. Pour commencer. naviguez sur le site en utilisant les liens de navigation sur la gauche. Notre objectif est de fournir aux lecteurs une stratégie. des critiques. des informations sur les jeux et des actualités de qualité supérieure et à jour.
Avis sur le site de casino
Nous n'avons passé en revue que les meilleurs sites. en excluant les sites qui ont des points d'interrogation sur la sécurité et les sites qui ne prennent pas en charge les joueurs américains. Nous avons également omis les sites qui n'offrent pas des offres de bonus généreuses à leurs joueurs et aux sites sur lesquels le support des joueurs est insuffisant. Chacun des sites examinés ci-dessous a été joué par l’équipe ici sur hkmarketing.net et nous sommes plus qu'heureux d’approuver chacun d’eux comme un excellent endroit pour jouer en ligne.
바카라사이트-https://www.hkmarketing.net/wooricasino
submitted by ypmtp5157 to u/ypmtp5157 [link] [comments]

YouTube GAGNER DE L'ARGENT SUR INTERNET GRACE AU CASINO EN LIGNE ... Casino Slot Machine Manipulation Is Totally Possible - YouTube BIG WIN en direct sur le Casino Wild Sultan !! - YouTube GAGNER DE L'ARGENT EN 2021 : 7 SITES Internet MÉCONNUS à ... LA DIVERSITÉ DE JEU CASINO SUR CASINO 770 INÉGALÉE SUR INTERNET ON SE PERD SUR INTERNET ! #1 - YouTube COMMENT GAGNER DE L'ARGENT SUR YOUTUBE SANS FAIRE DE VIDEO ...

Devant le nombre de plus en plus important de fraudes sur internet, il est devenu indispensable d’assurer vos arrières lorsque vous jouez de l’argent sur les sites de jeux de hasard en ligne. Fort heureusement, nous vous présentons ici les meilleurs casinos en ligne 100% légaux ! Cresus Casino. Critique. 1 Cresus Casino, le nouveau site qui fait fureur sur la Toile Des jeux dingues et ... Quels sont les portails de casino sur internet les plus fiables ? Rien ne vaut l’excitation d’une bonne partie de roulette ou de Blackjack au Casino. Que vous placiez vos jetons sur la table de jeux de hasard dans un casino physique ; Lacez un jeu de hasard électronique; Essayez un jeu de hasard en direct en ligne; L’excitation ne change pas. Les jeux de hasard est le jeu le plus ... Casinos internet : notre choix. Fatboss, Dublinbet, Cresus sont des site de référence proposant du casino live, ils sont fiables, appréciés et pblébicités par de nombreux forum pour leur intégrité !. Si les casinos terrestres offrent à leurs clients des repas, boissons , les casinos sur internet préfèrent donner des bonus en espèces à leur clientèle en ligne. Casino sur Internet – Les sites de casino en ligne au Canada ont des bonus très intéressants pour vous. Les nouveaux joueurs dans le monde du casino devraient consulter la liste des casinos sans dépôt préparés par notre équipe de professionnels. Les meilleurs casinos au Canada et notre équipe d’experts ont spécifiquement établi ... Attendez-vous donc à recevoir de nouvelles marques sur notre top casino pour le marché internet français et qui dit nouveau casino en ligne dit bien évidemment d’autres bonus gratuits. L’un des nombreux avantages à se divertir sur ces casinos, c’est de pouvoir être connecté de chez soi. En effet, notre guide casino vous explique que c’est très pratique de pouvoir manipuler une ... Bienvenue sur la meilleure collection de jeux gratuits de casino ! Vous trouverez sur ce site des jeux de casino gratuits sans téléchargement, sans inscription et sans engagement. Vous pouvez jouer pour découvrir les nouveautés, pour être prêt quand vous jouerez en argent réel ou juste pour vous faire plaisir ! Vous trouverez aussi des avis de casino en ligne, des actualités et des ... Bienvenue sur « Casino Clic », le meilleur casino en ligne français en argent réel. Les meilleurs casinos en ligne sont très tendance parmi les joueurs français parce qu'ils constituent un bon divertissement sur Internet. Nous offrons à nos joueurs les jeux de casino en ligne les plus courants et performants qui soient. Pour ceux qui recherchent une expérience de jeu agréable en 2020 ... Le ecasino, c’est-à-dire le casino sur Internet, et l’un des secteurs du divertissement qui se développe le plus en France, en Europe et dans le monde.Il faut dire qu’avec la crise nous sommes nombreux à vouloir nous échapper de notre quotidien en jouant mais qui plus est à essayer de remporter une jolie cagnotte qui pourrait si on a de la chance changer notre vie en faisant de nous ... Les jeux de casino accessibles sur internet Le casino en ligne est un aspect apparent de l'essor de la technologie. Il est temps de tenter sa chance sur la toile avec les bonus exclusifs dépôt et généreux qui y sont offerts pour les jeux de casino. Jouer en ligne ! Les meilleurs jeux de Casino sur internet ! S’inscrire et gagner ici ! - #Bahigo

[index] [9051] [19690] [5624] [25561] [1086] [8695] [27509] [28262] [13049] [3621]

YouTube

🎁 EBOOK OFFERT : 10 méthodes pour gagner 2000€ par mois sur Internet https://bit.ly/302PbByVous voulez gagner de l'argent sur Youtube mais vous n'avez pas... Aujourd'hui dans ce live casino j'ai décidé de gagner de l'argent sur internet (ou pas) grâce au casino en ligne français ! Dans ce casino live on va jouer a... 10 Secrets Casinos Don't Want You to Know. Subscribe for more amazing videos! http://bit.ly/Subscribe-to-Richest Casinos are multi-million dollar business... On se perd sur internet épisode 1. FAITES DE CETTE PERSONNE UNE STAR DU WEB : twitter.com/burovxLES HUILES D'OLIVES BENSO : https://huilebenso.com/L'ADRESSE ... Le jeu casino de Casino 770 est dune variété si grande quaucun casino en ligne ne vous offre une aussi belle variété de jeux. http://www.casino770.com/ Vous trouverez ci-dessous le classement des meilleurs bonus de casino en ligne : Space Casino 🎁 Obtenez 150% de bonus ... About Press Copyright Contact us Creators Advertise Developers Terms Privacy Policy & Safety How YouTube works Test new features Jeux casino machine a sous:http://fr.7red.com?affid=20710Jeux casino machines a sous gratuites ou en mode réel. http://www.youtube.com/user/casinomachineasou... 🎁 Etude de cas offerte "Passer de 0 à 10.000€ par mois sur internet" : https://www.succesdigital.fr/feuille-de-route↓ ↓ ↓ PLUS D'INFO EN CLIQUANT SUR PLUS

#